Le Guide des Bonnes Pratiques pour la vente de médicaments en ligne : en cours d’élaboration

Suite à la décision du Conseil d’État du 14 février 2013 (visible sur ce lien). Cette date marque le début d’une histoire entre les médicaments destinés aux Hommes et le Web. Le contexte est complexe et chaque ARS (Agence Régionale de Santé) reste disponible pour renseigner les pharmaciens qui désirent vendre en ligne les médicaments disponibles dans leur pharmacie. Ce lien permet d’accéder à l’espace décrivant les pièces à fournir pour ouvrir son e-officine sur la région Ile de France via la PAPS (Plate-forme d’Appui aux Professionnels de Santé).

Le Guide des Bonnes Pratiques est en cours d’élaboration. Quelques axes de réflexion commencent à voir le jour, l’ébauche de ce document est actuellement à la CNIL (Commission National de l’Informatique et des Libertés).

 

Voici une liste sommaire des sujets traités actuellement afin de mettre en place un acte d’achat de médicaments réglementé sur le web :

– informations sensibles (données informatiques sur l’internaute) doivent être sécurisées et protégées par un protocole adapté à ce type d’échange informatique.

L’acheteur potentiel devra renseigner un questionnaire permettant de mieux connaître son profil et anticiper toute interaction médicamenteuse. Les informations susceptibles d’être demandées sont l’âge, le sexe, le poids, les traitements en cours et les allergies déjà contractées ou connues par le e-patient.

– Conditions obligatoires :

Par rapport aux propriétaires des pharmacies de vente de médicaments en ligne, ils devront posséder une officine et pratiquer les mêmes tarifs sur internet que dans leur officine.

Ne pas mettre en relief des promotions liées à des médicaments sous toutes ses formes : pas de vente flash, pas de boites offertes pour l’achat de plusieurs, pas de prix barrés, pas de livraison offerte.

Pourtant, le pharmacien devrait pouvoir se réserver le droit d’offrir les frais postaux en fonction du montant de l’achat.

 

 

Laisser un commentaire